Nguoi viet (kieu)

Un forum destiné aux jeunes générations pour que l'histoire des vietnamiens expatriés ne restent pas dans l'oubli
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les écrivains vietnamiens s'attaquent aux tabous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Les écrivains vietnamiens s'attaquent aux tabous   Mar 12 Fév - 12:37

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/12/POMONTI/15424

voici le lien d'un article datant de décembre 2007 trouvé dans Le Monde diplomatique. Il porte un regard sur les écrivains vietnamiens d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vietkieu.forumculture.net
RdS



Nombre de messages : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: De la fête du Tet a Hue en 1968   Lun 18 Fév - 0:33

En 1968, le camp « révolutionnaire » attaque le ville de Hu ế. Sous la riposte du camp sud vietnamien,, ces soldats "révolutionnaires " ont dû battre en retraite.
A la fin de la bataille, qui a duré 25 jours, l'on découvre un charnier. Des civils ont été massacrés.
Jusqu ‘à aujourd’hui, la faute est rejetée aux subalternes du camp « r évolutionnaire », ils ont dû tuer leurs prisonniers, en se retirant en hâte de la ville

Dans la littérature :
Nhã Ca (1939) raconte ce qu’elle a vécu ou entendu dans « Giải khăn xô cho Huế « (pas encore traduit en français)

http://www.rfa.org/vietnamese/in_depth/2008/02/03/Interview_NhaCa_on_the_occasion_of_1968_Tet_offense_event_MLam/


(Son autre livre : Les canons tonnent la nuit ;

http://www.vietnam-aujourdhui.tk/black.html

http://www.vaovan.fr/post/2006/11/08/80-nha-ca-les-cannons-tonnent-la-nuit-litterature-vietnamienne)


Chế Lan Viên, (1920-1989) du camp « révolutionnaire » a écrit un poème, retrouvé après sa mort :
http://thovn.net/viewpoem.asp?poem=655


Des 2000 soldats de la révolution, seuls 30 hommes ont survécu.
Qui est responsable du décès de ces 2 mille soldats ?
Moi !
J’ai écrit des poèmes encourageant les soldats
À aller à la guerre et les exhortant à se sacrifier

L’un de ces 30 hommes, 10 ans après,
Tient une boutique le long de la route
Pour nourrir ses enfants
La petite échoppe en bambou est décorée de multiples médailles
Mais aucune médaille ne peut nourrir cet homme
Qui est responsable de cette situation ?
Encore moi !



L’ancien soldat a besoin d’un poème
Qui lui explique les aléas de sa vie
Je balbutie
Il me rappelle les vers qui l’ont exhorté à l’attaque
J’ai honte

Je n’ai encore trouvé aucun vers aujourd’hui
Pour l’aider à sourire, à nourrir ses enfants
Et se relever des humiliations de la vie



Images de youtube, Hue massacre

http://ru.youtube.com/watch?v=jO6O1YNfQWg

http://ru.youtube.com/watch?v=jbfnmzVcUQs&feature=related

Textes en anglais :

http://moderntimes.vcdh.virginia.edu/HIUS316/mbase/docs/hue.html

http://www.chss.montclair.edu/english/furr/porterhue1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les écrivains vietnamiens s'attaquent aux tabous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régis Boyer et la littérature scandinave.
» Les tabous?
» Allemagne - Les corbeaux attaquent
» Court panorama des écrivains polonais contemporains
» A13 : les faux policiers s’attaquent aux automobilistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nguoi viet (kieu) :: Héritage culturel :: Littérature/Văn học-
Sauter vers: